FAQ Budget Participatif

Retrouvez ci-dessous l’ensemble questions posées lors du webinar

« Pourquoi et comment sécuriser le vote du Budget Participatif ? »

      Questions à l’attention d’AlphaVote

Quels types de pièces d'identité sont acceptées ?

Cela dépend du cahier des charges fourni par la collectivité. 

Le justificatif en question peut être : un passeport, une carte nationale d’identité, un titre de séjour.

Si l’électeur dispose d’un smartphone, il peut prendre en photo sa CNI qui sera automatiquement renseignée à son formulaire d’inscription.

Le SSO intègre t-il une connexion avec France Connect, ou un autre serveur d'authentification nationale ?

Cette option fait partie des développements en cours.

L’objectif est de favoriser de nouveaux canaux de vote tel que le SSO.

Le système AlphaVote est-il accessible à tous les types de publics ? (recours au Facile À Lire et à Comprendre (FALC) , à la facilitation graphique, au braille et au langage des signes) ?

Le logiciel AlphaVote respecte les normes d’accessibilité aux malvoyants : AccessiWeb 2.2, WCAG 2.0 niveau A et RGAA 3.0 niveau A.

Concernant le recours au FALC et à la facilitation graphique, ils sont actuellement en cours de développement. 

De combien de temps le modérateur a-t-il besoin pour le contrôle d'une pièce d'identité ?

Quelques secondes suffisent.

L’interface est simple d’utilisation pour modérer les inscriptions et valider les votes exprimés.

Les votants doivent-ils attendre l'envoi d'un code avant de voter ?

Non, via le système AlphaVote, le vote est possible dès l’inscription.

Quel est le coût de la prestation dans le cadre d'un vote du Budget Participatif ?

Le coût de la solution AlphaVote dépend de plusieurs paramètres :

  • le type de vote sélectionné (multicanal, électronique)
  • le volume de votants potentiels
  • la taille de la collectivité concernée

Pour recevoir une offre personnalisée, contactez-nous en cliquant ici

Dans le cadre d'un vote de quartier ou de canton, l'outil peut-il s'adapter ?

Oui, l’outil s’adapte très bien au vote de quartier ou de canton.

Les projets qu’on organise sont toujours en co-construction. Le système modulable permet de fournir un projet sur mesure. 

Le résultat des votes par bureau sont-ils faciles à extraire ?

Tous les bulletins papier sont acheminés dans les bureaux de vote et chacun d’entre eux est identifié comme appartenant à un certain bureau. 

Lors du dépouillement, les bulletins de vote papier seront dépouillés par lecture optique grâce à cette identification.  

Le système AlphaVote comptabilisera les votes exprimés par bureaux de vote. 

Pour extraire des statistiques par quartier, y'a-t-il une vérification automatique de l'adresse de résidence ?

Si l’on dispose de la base électorale de la collectivité concernée au sein du système AlphaVote, l’adresse postale de la personne sera calculée automatiquement.

  • Le vote en ligne,

Le participant n’a pas besoin de saisir son adresse postale. Le système AlphaVote va la calculer automatiquement à la saisie des champs. 

  • Le vote en présentiel

Le modérateur va disposer d’une interface pour saisir le nom, le prénom et la date de naissance du participant.

AlphaVote va déterminer la résidence de la personne et le secteur auquel elle appartient. 

Avez-vous avez une autre plateforme pour les autres consultations et concertations ?

La plateforme AlphaVote peut être paramétrée pour d’autres types de scrutins tels que, des consultations citoyennes, des conseils de quartier ou encore des référendums.

Une partie de la population en difficulté avec le numérique ne pourra pas accéder au Budget Participatif ? Qu'en pensez-vous ?

C’est justement tout l’enjeu du vote multicanal !

Il permet de laisser le choix aux participants, voter en ligne ou en bureau de vote.

Les personnes en difficulté avec le numérique peuvent donc voter en présentiel et bénéficier de l’aide des modérateurs sur place. 

Le système AlphaVote peut-il être utilisé pour des dispositifs différents du Budget Participatif ?

Oui bien sûr.

En fonction du cahier des charges fourni par la collectivité la solution AlphaVote est modulable. 

Toutes les formes de concertations citoyennes peuvent être exprimées à travers un vote multicanal, ou un vote électronique exclusif. 

Le vote électronique est-il suffisamment simple d'utilisation pour ne pas décourager ceux qui hésiteraient à voter ?

Nous travaillons chaque jour avec plusieurs UX Designer sur le parcours utilisateur pour simplifier et faciliter au maximum l’accès au vote.

Par ailleurs, le site est « responsive », il s’adapte à la taille de l’écran.

Il est donc aussi simple de voter sur smartphone, que sur tablette que sur ordinateur. 

Pouvez-vous détailler le rôle du modérateur ?

Le modérateur est en général un agent du service élection assermenté.

Après une rapide formation par les équipes d’AlphaVote, son rôle est de modérer les inscriptions des personnes pour enregistrer les votes exprimés. 

La vérification se fait par le biais de la validation d’un justificatif d’identité en quelques secondes, via une manipulation simple.  

À quelles dispositions du Code électoral êtes-vous vigilant ?

En attendant une règlementation plus claire sur le cadre juridique du Budget Participatif, nous nous basons sur la règlementation du vote papier. 

Nous sommes vigilant aux recommandations CNIL, ainsi qu’aux textes de loi faisant état de la protection des données personnelles.

Par ailleurs, le système AlphaVote est audité régulièrement par des experts indépendants. 

Qu'est-ce que le SSO ?

Le SSO est un système d’enregistrement des informations. 

Vous pouvez par exemple vous connecter avec votre compte Google afin de ne pas saisir vos identifiants et gagner du temps. 

      Questions à l’attention de la ville de Grenoble

Peut-on facilement imposer un vote, en imposant des projets qui profitent à différents quartiers de la ville (notamment populaires) ?

Ceci est un choix politique. 

À Grenoble notre choix est : 1 personne = 1 voix.

Pour le vote, on demande à chacun des votants de sélectionner 5 idées différentes afin de respecter l’équité entre les projets.

La présentation des projets est-elle réalisée par Alphavote ?

Au sein de la ville, nous avons fait appel à un partenaire pour la réalisation des films de présentation des projets en liste. 

La présentation des projets est intégrée dans la plateforme AlphaVote. 

La ville de Grenoble comptabilise combien de votes par édition ? Par ailleurs, combien de modérateurs sont nécessaires à validation de ces votes ?

Pour la ville de Grenoble, nous comptabilisons 950 votants lors de la première édition et aujourd’hui ils sont plus de 6000 ! Cela représente 6% de participation.

Concernant les modérateurs :

  • Pour le vote en ligne

2 agents du service élection sont chargés de la validation. 

Le vote dure un mois, la validation se fait donc au fil de l’eau.

Le dernier jour du vote 3 personnes de plus sont mobilisées. 

  • Pour le vote en présentiel

Nos équipes vérifient instantanément.

Encore une fois, les votants doivent voter pour 5 projets différents.

Comment faites-vous pour sensibiliser les jeunes à l'initiative ?

L’idée est de favoriser la participation des publics les moins concernés par cette initiative.

Pour encourager le vote des jeunes, il nous arrive de tenir un bureau de vote au sein même des établissements scolaires. 

Quels sont les justificatifs d'identité possible dans le cadre d'un vote au Conseil Départemental ?

Pour la ville de Grenoble, l’important est d’avoir accès à un document attestant du nom, du prénom et de la date de naissance de la personne, ainsi que de sa photo.

La traçabilité des votants est primordiale.

Quelle-est la vérification d’identité en pratique pour les jeunes ?

En général c’est la carte d’identité, mais cela peut être d’autres documents qui attestent du nom, du prénom et de la date de naissance de la personne concernée, ainsi que de sa photo. 

Par exemple, la carte de transport local OURA. 

Est-ce que vous optimisez le placement géographique des bureaux de vote en fonction des résultats ?

Oui, nous adaptons notre stratégie de développement et d’installation des urnes en fonction des résultats des éditions précédentes. 

Nous nous rendons compte que dans certains quartiers le VPC (vote par correspondance) est privilégié, à l’inverse certains préfèrent le numérique.

Comment cela fonctionne-t-il en période de confinement ?

C’est effectivement la grosse complexité de cette année.

Nous avons su nous adapter à la conjoncture en intensifiant notre communication et en proposant des espaces de vote à l’urne. 

Ces espaces ont été aménagés au sein des marchés et de l’hôtel de ville (avec quelques bureaux de vote installés dans le respect des mesures sanitaires). 

Les contrôles de pièce d'identité sont-ils systématiques ou aléatoires ?

La vérification est systématique pour chaque votant.

Pour voter par internet comme pour voter à l’urne, les citoyens doivent déposer un justificatif d’identité. 

Concernant les pièces acceptées, une carte d’identité en cours de validité ainsi que des documents officiels attestant du nom, du prénom et de la date de naissance de la personne concernée, ainsi que de sa photo sont admis. 

La vérification des pièces d'identité fournie par la plateforme est-elle automatisée, ou est-elle 100% manuelle ?

100% manuelle, la modération en ligne se fait par les équipes municipales.

Est-ce que les compteurs de participation sont visibles en continu pour les citoyens ?

Il est possible d’afficher les compteurs de participation sur l’interface des électeurs, mais aussi de les masquer. 

À Grenoble, comptabilisez-vous plus de votes à l'urne ou plus de votes par voie électronique ?

Lors de la dernière édition du Budget Participatif  nous avons comptabilisé 60% de votes à l’urne, contre 40% de votes par internet. 

Comment s'assurer qu'une personne ne crée pas plusieurs comptes afin de voter plusieurs fois ?

Si un citoyen s’est déjà inscrit une 1ère fois avec son nom, prénom et date de naissance, le système bloquera sa 2nd inscription.

Pour que le principe de démocratie participative soit pleinement respecté, la vérification systématique de la pièce d’identité ou du titre de séjour est l’unique possibilité pour assurer la fiabilité du scrutin (aussi bien pour les votes à l’urne que pour les votes par internet).

Plus de 3 500 clients font confiance à AlphaVote pour organiser leurs élections !

Vous avez un Projet ?

Quels que soient la forme et le volume de vos élections, il y a toujours une solution AlphaVote